Comment gérer sereinement le manque psychique ?
Quelles sont les deux parties du manque psychique?
Le sentiment de perte
L’idée même de devoir arrêter de fumer ou le fait de le faire déclenche chez 90 % des fumeurs un sentiment de perte.

Ce sentiment n’a rien de différent de celui qu’on ressent lorsqu’on perd son travail, sa maison, son chat, et peut parfois être aussi douloureux que lorsqu’on perd quelqu’un. 

Et à moins d’être maso, nous n’avons pas réellement envie de lâcher un facteur de plaisir et de soulagement, même s’il nous plante un couteau dans le dos. 
Les machines mentales
Si 10 % des fumeurs seront épargnés par ce sentiment de perte, 100 % souffriront des réflexes conditionnés qu’ils ont installés à force de fumer, appelés aussi « le geste ».

Ces réflexes conditionnés ont une véritable structure de machines dans votre mental, et sont responsables de toutes les rechutes et les récidives une fois le manque physique passé.
La solution
Tout sentiment de perte peut être évité ou éliminé à l’aide de techniques et d’exercices très particuliers capables de :
Vider littéralement votre esprit de toute pensée négative avant un sevrage
Vous faire changer d’état d’esprit vis-à-vis de l’arrêt du tabac
Mettre en place un but et des objectifs pour faire de votre sevrage un véritable jeu
Comment réussir à contrôler ces machines mentales pour vivre un sevrage plus rapide et plus serein ?
En apprenant tout sur leur structure et leur mécanisme, car lorsqu’on connaît son ennemi on peut y faire face
En éloignant plus rapidement la machine si vous repérez le cœur de son automatisme
En étant préparé et d’accord d’y faire face quoi qu’il arrive
La Méthode Simon traite intégralement
les 5 difficultés d'un sevrage tabagique
Et le manque psychique est l'une d'entre elles
OFFERT ! 4 VIDÉOS DE
Formation Gratuite
d'Arrêt du Tabac
Ou Comment Retrouver Votre Liberté
En Moins de 3 Semaines
"J'ai constaté après avoir fait les exercices sur le manque psychique que ce monstre avait perdu de sa dimension et que je me sentais plus grande et plus costaud face à lui. Et que du coup je pouvais engager la bataille et peut être la gagner, ce qui me paraissait insurmontable jusque-là."
- Colette M. -
"Commencer par les objectifs à atteindre permet de favoriser la prise de décision en commençant par un sentiment positif, comme une grande bouffée d'air frais avant d'attaquer la difficulté. C'est un début très encourageant."
- Catherine H. -
"Bonjour, je viens de regarder la première vidéo. Je vous remercie, je suis très enthousiaste car je sens que cette fois ce qui m'a fait échouer tant de fois sera pris en compte et que le manque psychique pourra être vaincu !"
- Charles D. -
www.methodesimon.com 
(+33) 07 56 86 02 82
contact@methodesimon.com


*Les résultats ne peuvent être garantis à 100%
Ce site ne fait pas partie de Facebook ou Facebook Inc. De plus, ce site n'est en aucune façon affilié à Facebook.
FACEBOOK est une marque déposée de FACEBOOK, Inc